Un article de Chenal

Dans cet article Aimé Chenal critique le système de trascription proposé par le Centre d’études francoprovençales “René Willien” et surtout le fait d’ajouter à l’écrit une syllabe qu’on entend à l’oral.

Chenal contreduit lui-même défendant d’un côté l’évolution naturelle de la langue et de l’autre critiquant le fait d’écrire certaine voyelle finale dont est à déterminer l’origine.

 

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *